Réaliser le changement de sa fenêtre ou porte-fenêtre

Le changement de la fenêtre ou porte-fenêtre n’est pas toujours obligatoire quand c’est uniquement les battants qui sont en mauvais état. Ils sont faciles à remplacer et il est actuellement facile de trouver le devis pose fenetre PVC. Il en va de même pour l’amélioration de la performance thermique de vos fenêtres, en changeant uniquement les vitres.

Ce qui n’est pas le cas quand c’est le dormant qui présente des usures. Dans ce cas, il faut réaliser le changement de sa fenêtre et porte-fenêtre dans leur intégralité. Ici, nous nous intéressons à la partie administrative de cette opération.

 

Changement à l’identique de sa fenêtre : besoin d’autorisation ou pas ?

Un changement à l’identique est, comme son nom l’indique, un travail de rénovation simple. Il s’agit de remplacer les fenêtres existantes par des nouvelles présentant les mêmes aspects visuels : teinte, dimensions, nombre de vantaux, nombre de carreaux, etc.

Dans ce cas, vous n’avez pas besoins d’autorisation légale pour réaliser le changement de votre fenêtre ou porte-fenêtre. Il en va de même si vous gardez les mêmes caractéristiques, mais souhaitez tout simplement changer en double ou triple vitrage.

 

Réaliser le changement de sa porte-fenêtre pour l’agrandir, quelle autorisation ?

Agrandir, réduire, changer de couleur, changer de forme ou autre signifie changer l’aspect extérieur de la porte-fenêtre ou de la fenêtre. Tout changement de son aspect extérieur nécessite la demande d’une autorisation de travaux ou de permis de construire auprès des autorités compétentes.

Normalement, vous devez faire part de votre projet à la mairie quelques mois avant les travaux pour pouvoir les effectuer. Parfois, cette opération est impossible dans une zone située autour d’un monument historique.

 

Les règlementations de la fenêtre et de la porte-fenêtre

La pose de la fenêtre et de la porte-fenêtre est réglementée par la norme 36.5 DTU. Il s’agit d’une norme européenne que tous les professionnels de la menuiserie doivent maîtriser. Selon ce document technique, les calfeutrements humides sont strictement interdits, sauf dans des cas particuliers.

Selon ce document également, la fixation de la menuiserie est uniquement mécanique, soit avec de la patte de scellement ou des vis. Les produits chimiques sont interdits. D’autres règlements y sont clairement écrits.

 

Contactez un voyant